peau de requin

Peau de requin

« Retour à l'index du glossaire

Le terme « peau de requin » désigne le phénomène de perte de brillance de la surface d’un produit extrudé, également appelé parfois « matité de la surface », causée par une surface ondulatoire formée de crêtes aiguës finement espacées et perpendiculaires à la direction de l’écoulement de l’extrudat. Ce phénomène de relaxation de la masse de polymère fondu à la sortie de la filière se produit à un niveau de contrainte critique d’au moins 0,14 MPa pour la plupart des polymères extrudés à travers des filières capillaires. Il est généralement reconnu que la peau de requin prend naissance près de la sortie de la filière et qu’elle serait due à un phénomène de broutage.

Partagez-le :
« Retour à l'index du glossaire
Retour en haut